samedi 28 août 2010

Le goût du zen


Chao-chou : Maître, qu’est ce que La Voie ?

Nan-ch’üan : La Voie, c’est la conscience ordinaire.

Chao-chou : Faut-il la chercher ?

Nan-ch’üan : Non, en te tournant vers elle, tu t’en éloignes.

Chao-chou : Mais si je ne la cherche pas, comment pourrais-je jamais la connaître ?

Nan-ch’üan : La Voie n’est pas du ressort de la connaissance. Le savoir est illusion et l’ignorance confusion. Quand tu auras réellement atteint la vraie Voie au-delà du doute, elle s’ouvrira devant toi, aussi vaste et illimitée que l’espace. Comment pourrait-il être question de vérité ou d’erreur ?

A ces mots, Chao-chou s’éveilla soudain.

Un petit extrait du recueil parfait "Le Goût du Zen"... aux Editions Le Promeneur.

Illustration : L'ETHER, série Les Tattwas, le 5ème élément, acrylique sur toile et feuille d'or, 80 cm x 80 cm, de Catherine Mazarguil.